Présentation & descriptif du métier à broder :


  • Il est composé de trois éléments :
      • Une planche support
      • Deux pieds amovibles
      • Un cadre de travail mobile sur lequel est fixé l’ouvrage.

  • Ce métier se pose sur une table pour travailler.

  • Son encombrement une fois plié est relativement faible, puisque son épaisseur n’excède pas 5 cm avec une largeur qui est comprise entre 26 et 51 cm. Sa longueur peut varier entre 60 cm et 1.60 m.

Les 2 pieds se rangent tête-bêche dans le cadre de travail.

  • « Qui peut le plus, peut le moins » : en effet, quelle que soit la dimension choisie, on peut réaliser par exemple avec un métier de 1 mètre, un ouvrage de 10 cm X 10 cm ou un ouvrage de 90 cm x 90 cm.

  • Sa construction tout en bois est suffisamment légère pour être transportable. Son poids peut être diminué par un cadre en matériaux composites (proposé en option).

  • Construit en bois brut et poncé, il est prêt à être décoré, personnalisé, peint, verni avec d’infinies possibilités.

  • Sur demande tous les métiers sur table peuvent être vernis et la toile d'accrochage montée, à partir de 40 euros (en fonction de la taille du métier).

  • Le montage pour vos travaux ou le démontage pour le rangement ou le transport, demande moins d’une minute. Un seul outil (fournit) : une clé mâle 6 pans.

  • Une fois en possession d’un métier, on peut obtenir autant de cadres de travail souhaité. Cela permet d’avoir plusieurs ouvrages en cours sans avoir à démonter un travail pour en commencer un autre. Cela permet aussi d’avoir un cadre libre pour réaliser un ouvrage rapide pour faire un cadeau par exemple.

  • Le cadre de travail étant posé sur les pieds de la planche support, cela permet de retourner celui-ci de manière très aisée pour accéder à l’envers de l’ouvrage.

  • Pour le métier patchwork, trapounto et boutis le cerceaux peut tourner sur 360° dans le cadre de travail.

  • L’inclinaison du cadre vers soi, améliore considérablement la vision sur l’ouvrage en cours et favorise une tenue parfaitement assise, qui n’oblige pas à se pencher pour travailler. Le dos reste droit, donnant une meilleure position de travail. Le dos, les cervicales, les épaules et les poignets sont protégés des douleurs qui peuvent survenir sur la durée de maintien du cerceau ou de l’ouvrage.

  • Il permet donc d’avoir un réel confort de travail, une excellente qualité d’ouvrage, dans le respect du tissu (sans déformation de la trame) à broder ou à tapisser.

  • Par sa conception, l’utilisation d’une loupe sur pieds permet de travailler dans un grand confort visuel et sans fatigue oculaire.

  • Travailler sur ce métier permet d’avoir les deux mains libres pour contrôler le fil, le ruban de soie ou de laine. Cela améliore de manière considérable la qualité du travail.

  • La tension du tissu est ajustable en permanence et sans outil. Grâce au système (breveté) de tension, elle ne varie pas pendant le travail.

  • Il est livré avec une notice d’utilisation qui explique, pas à pas et de manière méthodique, comment l’utiliser au mieux et comment le mettre en « route ».

 

Présentation & descriptif du métier sur pieds

  • Il est composé de 4 éléments :
      • 2 pieds
      • Les entretoises de liaison
      • Un cadre de travail sur lequel est fixé l’ouvrage  et une planche support pour accueillir lampe et accessoires.
  • La hauteur du métier est variable afin d’obtenir une position confortable.

  • Le cadre de travail est posé sur le métier, donc le retournement est possible. De plus, on peut l’incliner (5 positions) en fonction de la technique utilisée.

  • Particularité, la dimension en largeur peut varier de 70 cm à 2 m. Une fois l’acquisition faite, si l’on veut augmenter ou diminuer la largeur du métier, on garde les pieds (avantage : ils sont réglés à votre hauteur) et il vous est livré le cadre et les entretoises correspondant à la longueur choisie.

  • Une version du cadre sur balancier peut être réaliser pour la tapisserie au point, avec une longueur de cadre allant de 2 m à 3m

  • Sa construction en bois brut et poncé permet de le décorer, de le cirer, de le peindre, de le vernir, enfin de le personnaliser avec d’infinies possibilités.

  • Il se monte et se démonte sans outil.

  • On peut installer sous ses pieds (sur commande) des patins de glissement ou des roulettes avec frein.

  • Sur ce type de métier, toutes les techniques de travail à l’aiguille sont possibles.

 

Métiers à matelasser (quilter) les patchworks, Métiers à réaliser le boutis, le trapounto

Ces métiers sont soit sur table ou sur pieds. Leur particularité est le fait qu'ils ont un cadre de travail supportant un cerceau de 30 cm à 50 cm (épaisseur 2,5cm). Ce dernier est clippé à l'intérieur du cadre et peut tourner sur lui-même sur 360°.
Grâce à système, vous ne supportez plus le cerceau avec l'ouvrage.
Attention sur un métier de 1 m (par exemple) vous ne pourrez faire un ouvrage de plus de 2m part 2 m maximum. La raison est :
qu'il faut loger le tissu entre les pieds lorsque l'on travaille sur un coin de l'ouvrage. De plus comme l'ouvrage va tourner à l'intérieur du cadre, il lui faut un peu de place pour le faire.

 

En conclusion

Les métiers de table ou sur pieds sont conçus pour que l’on soit heureux de travailler dessus. J’ai voulu en les concevant que l’on n'ait plus mal au dos, aux poignets, aux cervicales. Plus de fatigue oculaire (au moins très réduite).

Mon leitmotiv : « la broderie est plaisir et non-souffrance ».

Dans la conception de mes métiers, j'ai voulu que ce n'est pas le mal (au dos, aux yeux) qui doit nous arrêter, mais l'aiguille du temps car on est bien...

Ces 15 années de recherche, mon permis d’élaborer, de concevoir un métier avec toutes les astuces dans leurs conceptions pour satisfaire les plus exigeants.
Toutes les variantes de métiers ont été testées par des professionnels et les meilleures ouvrières de France, afin de valider mes inventions par des experts.
Mes recherches ont été également validées par un ergonome en posture de travail et un ophtalmologiste.

Présentation - Métier à broder - Tarifs - Aide au choix d'un métier - Exposition - Galerie photos - Revue de presse - Partenaires - Mon parcours
Contact - Plan du site